dimanche 29 août 2010

Parution de la Semaine - 24 Août 2010

Les rivières d'oiseaux sauvages et de tambours pacifiques !?

Le duo Wildbirds & Peacedrums revient déjà avec Rivers, un album en formule double maxi de 5 pièces chacun, sous-titrés Iris et Retina. D’un disque à l’autre, on ne sait jamais à quoi s’en tenir avec le duo composé de Mariam Wallentin et Andreas Werliin et c’est parfaitement ce qu’on s’attend d’un groupe évolutif ! Pour Retina, cet album là prend des airs quasi spirituels avec des harmonies de voix qui se rapprochent des chants grégoriens. Comme toujours, avec des chansons aussi mélodramatiques qu’on les connait, peut-être même plus que jamais. Au niveau des arrangements, le duo a décidé de faire un enregistrement épuré, minimaliste et où les sources sonores peuvent prendre toute leur ampleur. Rivers est un album principalement centré sur le vocal, à un point où le disque Medulla de Bjork me vient en tête. Très riches en émotions, les compositions de Wildbirds & Peacedrums me font penser à Beth Gibbons, la chanteuse de Portishead ou Carla Bozulich du groupe Evangelista.

Le deuxième disque, Iris, est axé autour du Hang Drum, un instrument qui rappelle les Steel Drums des Caraïbes, mais n’en font pas des compositions tropicales ou dédiées au Club Med pour autant ! On a plutôt une série d’ambiances sensibles, des pièces axées autour de la rythmique, toutes en subtilités, riches en contrastes, hautement stimulantes et très convaincantes. Une de mes pièces préférées de l’album est sans contredit The Course, pour son intensité et son crescendo incroyable. Le couple Suédois innove encore, d'ailleurs ils n'ont jamais arrêter de nous pondre des œuvres les plus stimulantes les unes que les autres depuis leur premier enregistrement en 2007. À mon avis, The River, le troisième et plus récent album de Wildbirds & Peacedrums est à écouter absolument !

Le superbe clip pour Bleed Like There Was No Other Flood

Publier un commentaire