mercredi 19 octobre 2011

Plaisir Coupable d'Automne 2011



Sur le nouvel album de Puscifer, Maynard James Keenan, le chanteur du groupe Tool et A Perfect Circle revient avec Conditions of My Parole, leur deuxième enregistrement.


Puscifer, on s’en doute, c’est du Rock musclé, viscéral, avec une approche intense et théâtrale, avec une touche d’éléments synthétiques un peu partout sur l’album. L’image de la pochette est ridicule, tout comme l’était V is For Vagina, leur disque précédent, une image pas du tout représentative de ce que l’on y entend. J’adore la façon dont Maynard utilise sa voix, reconnaissable immédiatement pour n’importe-quelle personne qui a écouté un tant soit peu ce que fait la formation Tool, à la différence qu’on le sens plus libre d’explorer sur le plan musical et moins contraint à une formule, sauf sa manière de chanter qui demeure sa signature.


Prenant, tant au niveau des arrangements et des compositions qu’au niveau de la performance vocale, comme la pièce Green Valley en est un bon exemple, probablement l’un des moments les plus touchants de l’album Conditions of My Parole. Un genre de conte musical, une fable, une histoire se déroule au fur et à mesure que l’album avance et on comprend que nous avons ici un album-concept. Le CD a beau être douteux, si on ne se fie qu’à la pochette, mais il vaut la peine qu’on s’y attarde pour la diversité des avenues explorées. On passe par des genres d’odes mélancoliques, d’autres pièces purement Électro et des passages Rock-progressifs, sans sourciller. Le dernier de Puscifer est idéal pour tout amateur de ce que font les groupes Archive, UNKLE (dépendamment des contributions vocales), Tricky et Massive Attack.

Clip satyrique de Puscifer pour la pièce Conditions Of My Parole

Publier un commentaire