lundi 14 novembre 2011

Parution de la Semaine - 8 Novembre 2011


La formation Zun Zun Egui arrive directement du circuit underground britannique avec Katang, un tout nouvel album et un percutant premier enregistrement officiel!

Les membres du groupe originaire de Bristol, ont commencés en vendant leurs enregistrements sur des disques gravés, directement dans les rues à leurs débuts et en se produisant dans des lieux inusités un peu partout à travers la ville. Zun Zun Egui a toujours été particulièrement actif au sein de la scène locale en organisant des évènements marquants, avec la participation de formations comme Sun Araw et Michachu. Assez rapidement, avec sa sonorité psychédélique tout en étant festive, le groupe s’est attiré beaucoup d’attention grâce à plusieurs prestations survoltées. Actuellement, Zun Zun Egui participe à différents festivals un peu partout sur le globe, avec un intérêt sans cesse grandissant de la part du public autant que des critiques.

Chunk & Swirl par Zun Zun Egui

Zun Zun Egui fait un Rock énergique, détonnant, débridé, qui s’emporte parfois, pour mieux revenir à des structures harmonieuses, avec un excellent sens du rythme et des transitions surprenantes. La manière de chanter de Kushal Gaya, à la voix et guitare, me rappelle un peu celle de Serj Tankian et  leur musique me fait penser à quelque chose comme Arrington de Dionyso’s Malaikat Dan Singa, les formations Nice Nice et The Paper Chase, malaxés ensemble, le tout avec un soupçon d’humour… Quelque chose de désinvolte émane de ce groupe, un peu comme Frank Zappa, des compositions cérébrales sans trop se prendre au sérieux avec un maximum de groove! Tout ceci fait de Katang un disque qui frappe extrêmement fort!

Loufoque et coloré clip pour la pièce Fandango Fresh de Zun Zun Egui

Publier un commentaire