vendredi 30 mars 2012

Les Genres de Chez-Nous - Mars 2012


Half Moon Run, c’est la sensation de l’heure dans le monde Indie-Rock, Pop-atmosphérique aux accents un peu Folk avec son album Dark Eyes, et force est d’admettre que la folie qui entoure le trio est justifiée!

La formation est pratiquement pan canadienne, puisque ses membres sont originaires d’Ottawa et de Colombie-Britannique et qu'elle s’est formée à Montréal, avant de  mettre le feu aux planches un peu partout où elle s’est produite depuis. Avec le chant enflammé de Devon Portielje, aux guitares et percussions, entouré par Dylan Phillips aux synthés et à la batterie et Connor Molander, aux guitares, claviers et percussions, le trio ne cesse de laisser une forte impression sur son chemin... Que ce soit en faisant fureur à M Pour Montréal en passant par South By Southwest, mais pour une fois, je dois avouer que l’engouement derrière la musique que fait le groupe est justifié! C’est une espèce de variation du genre Folk contemporain, avec des emprunts atmosphérique à la sauce Radiohead, pour résumer grossièrement ce qu’est Half Moon Run
Le gars se retrouvent quelque part dans les sillons des nombreuses émules de Patrick Watson, pour un chant émotionnel et la richesse des arrangements, combiné à des élans instrumentaux à la manière de Mumford & Sons et des similarités avec le genre que fait la formation Mak, capables de touches un peu plus Soul qui distingue Half Moon Run de tous ces derniers. Une ambiance un peu plus rétro tapisse l’enregistrement, même que l’on se croirait catapultés dans les années ’70 par moments, étonnant, puisque les membres du groupe sont tous dans la jeune vingtaine et ils présentent une maturité étonnante, tant au niveau lyrique que musical! C’est, je crois, ce qui résume et qui fait ressortir l'album Dark Eyes de la majorité de ce qu’on entend ces derniers temps, un amalgame d’influences diverses, mais qui collent ensemble à merveille!

Publier un commentaire