dimanche 22 avril 2012

Parution de la Semaine - 17 Avril 2012



Le trio danois Giana Factory arrive avec Save the Youth, son premier album complet avec, en bonis, leur premier maxi et des pièces remixées par Trentemoller, Autolux et Glasvegas, tout un début, si vous voulez mon avis!


Le trio s'est formé en 2008 dans une usine désaffectées de Copenhague par 3 jolie danoises. Lisbet Fritze, Louise Foo et Sofie Johanne, sont Giana Factory, une formation qui a raffiné une sonorité Pop-atmosphérique un peu sombre légèrement ambiante, avant de nous livrer un premier maxi et leur plus récent disque. Sur Save the Youth, elles font un genre d'Électro-Pop similaire aux formations Glasser, Darkness Falls, Esben & the Witch et School of Seven Bells. Le disque vient en prime avec un disque qui contient de pièces remixées et leur premier maxi au complet, preuve que les jeunes femmes assument pleinement ce qu'elles ont faites par le passé et qu'elle sont généreuses au niveau du contenu, ce qui ne peut faire autrement que de laisser un impact chez l'auditeur!



Atmosphérique au plus haut point, sombre, malgré des pointes lumineuses, la musique minimaliste que fait Giana Factory se fait pourtant très prenante. La formation a beaucoup tournée avec des groupes tels que Glasvegas et Trentemoller entre autres. Auparavant un quatuor, les filles se sont départis du seul homme de leur formation, avec le départ de Tomas Barfod, qui s'est joint au projet WhoMadeWho, que l'on pourrait comparer à la formation When Saints Go Machine, pour leur sonorité à la sauce Chillwave. Une chose est certaine, les mélodies de Giana Factory nous hantent dès la première écoute et la formation fait définitivement partie intégrale de l'effervescente scène provenant de la région de Copenhague de ces derniers temps avec la parution de l'album Save the Youth!

Publier un commentaire