lundi 30 avril 2012

Parution de la Semaine - 24 Avril 2012


CFCF est de retour avec l'album Exercices, son album le plus électro-ambiant et texturé qu'il ait fait jusqu'à présent.

Détrompez-vous, pour ceux qui ne connaissent pas déjà, je ne parle évidemment pas de l'ancienne appellation du canal 12 de Montréal, mais plutôt du projet musical du Montréalais Michael Silver qui s'est inspiré du nom du poste de télé pour son pseudonyme. Sur sa plus récente création, CFCF s'éloigne de son style dérivé du mouvement Chillwave, pour se diriger vers quelque chose d'un peu plus subtil et indescriptible. Une genre atmosphérique et synthétique, mais loin d'avoir une sonorité froide pour autant, avec des nappes de claviers un peu rétro, des sons de piano analogiques et des structures poignantes comme il s'en fait trop peu dans le domaine. Majoritairement instrumentales, les compositions de CFCF nous surprennent avec une envolée lyrique sur la pièce September. On se laisse facilement prendre au jeu de l'artiste avec ses structures hypnotiques, une bonne base rythmique et des mélodies accrocheuses.

CFCF - Exercises via Dummy Records


À l'écoute d'Exercises, on pense évidemment à Boards of CanadaDextro et même à Philip Glass, jusqu'à un certain point... Les airs Pop-synthétiques minimalistes du maxi, qui ne dépasse pas la barre des 30 minutes, font en sorte qu'on en redemande et que l'on se demande quelle tangente l'artiste prendra sur son prochain album complet. Déjà qu'après le très bon Continent, son premier disque paru en 2009, il nous avait laissé une forte impression, autant sur les auditeurs que la critique. Actuellement, CFCF a pris un tournant pour le moins inattendu avec cet Exercises, son plus récent disque et je serais prêt à mettre ma main au feu qu'il a tout sauf terminé de nous surprendre et de se réinventer, artiste inspiré et avide de nouvelles avenues musicales tel qu'il est!

Publier un commentaire