dimanche 20 juillet 2014

Parutions & Prestations du 20 au 26 juillet 2014



Voilà votre panorama quotidien, servi tout frais tout chaud, pour mieux vous guider à travers vos choix en matière culturelle. En espérant que vous puissiez y trouver des propositions intéressantes, loin de l'abrutissement social que propose les médias en général. Comme d'habitude, cet article est le reflet de ma chronique entendue à mon émission, diffusée les samedis à partir de 21h30, sur le 89,3 FM CISM La Marge de Montréal. En vous souhaitant des divertissements un tant soit peu élévateurs!







TO ROCOCO ROT – INSTRUMENT (City Slang Records)






ALESSANDRO CORTINI – SONNO (Southern Rec.)






MARGEIR - BLUE LAGOON SOUNDTRACK 3 (HFN)






PS I LOVE YOU - FOR THOSE WHO STAY (Paper Bag)






SAPIENT – EATERS VOL.2 : LIGHT TIGER (Conveyor)






ALLISON WEISS – REMEMBER WHEN (No Sleep)






DRENGE (Infectious Music)






FIRE! ORCHESTRA – ENTER (Rune Grammofon)






DALHOUS – WILL TO BE WELL (Blackest Ever Black)






TUMI MOGOROSI – PROJECT ELO (Jazzman)







LAWRENCE ENGLISH – WILDERNESS OF MIRRORS (Room40)








PRESTATIONS À NE PAS MANQUER



Mercredi 23 juillet : Québec Redneck Bluegrass Project @ Divan Orange – 20h

Jeudi 24 juillet : L’indice avec Navet Confit et Pif Paf Hangover @ Divan Orange - 21h

Jeudi 24 juillet : Hudson Mohawke @ SAT – 22H

Vendredi 25 juillet : Propofol avec Foxtrott et Mozart’s Sister @ La Sala Rosa – 21h

Samedi 26 juillet : Suuns avec Technical Kidman et Seoul @ SAT - 21h

Samedi 26 juillet : Black Tiger Sex Machine avec Prince Club @ L’Esplanade de la Place des Arts – 23h Gratuit


C'est sur cette note que se termine notre éventail de ce qui se fait de pertinent sur le plan musical, tant au niveau des sortie d'albums que des événements qui se déroulent au cours de la semaine qui vient à Montréal. Suivez-moi sur facebook et twitter pour mes découvertes que je vous partage de manière quotidienne. En vous souhaitant un semaine remplis de rebondissements et de vibrations positives, comme le disait si bien Bob Marley!
Publier un commentaire