samedi 6 juin 2015

Parutions & Prestations – 7 @ 13 juin 2015


Une autre récolte de musique éclectique s'offre à vous avec cet article. La chronique hebdomadaire propose une sélection d'albums fraîchement parus qui sortent des sentiers battus et des événements intéressants qui se déroulent toutes les semaines à Montréal. Profitez de la belle saison pour être mieux en mesure de les apprécier !



Ah! Kosmos – Flesh (Denovali)

Une sorte d’ambient-expérimental à la manière de Kaitlyn Aurelia Smith, Rival Consoles, Kiasmos et Alessandro Cortini (claviers Nine Inch Nails). La productrice turque fait paraître l'album Bastards et réédite ce maxi.

 

 

Ah! Kosmos – Bastards (Denovali)



 

 

 

Brian Eno / New Composers - Smart (Psychonavigation Records)

L'ensemble russe The New Composers puise ses racines dans la musique techno et s'allie à une légende de la musique ambiante sur cette parution.

 

 

 

Bvdub - A Step In the Dark (AY)

Du dub ? Pas vraiment... Il est plutôt question ici de productions qui allient habilement des éléments de la musique techno-ambiante, électroacoustique aux tendances glitch et expérimentales de la part de ce prolifique esprit.

 


 

Eskimeaux – O.K. (Double Double Whammy)

Le projet de la brooklynoise Gabrielle Smith et ses acolytes est d'un ton intimiste, tout en douceur, aux accents folk dotée d'une instrumentation étoffée. Un approche rock à ses textes inspirants sont salvateurs pour tout auditeur pas si fervent du style. On pense au duo Girlpool pour l'énergie commune, Au Revoir Simone en version plus acoustique et Braids pour son volet vocal assumé.


Le producteur londonien poursuit ses explorations sonores du type ambiant-expérimental et un peu glitch, avec plus de finesse que jamais au niveau de l'approche électroacoustique de cet enregistrement et ses influences néo-classique. Dans la lignée de Celer, Helios (Goldmund), M. Ostermeier et Lawrence English.


Cette productrice allie autant d'éléments analogiques que synthétiques pour en arriver à cette variation de sonorités ambiantes-expérimentales texturées. Une atmosphère tantôt musclée, tantôt subtile, dans la veine de Noveller, AUN, Petrels et Locrian.

 

 

Mononc’ Serge – 2015 (Mononc’ Serge Records)

Pour son douzième album, l'ancien contrebassiste des Colocs revient avec ses chansons mordantes de vérités et de lucidité, avec ce qui se passe au niveau social au Québec. Au moins, elles ont le mérite de nous faire sourire malgré le portrait peu reluisant qu'il dépeint, presque caricaturales, ses pièces sont portant le reflet de ce qui passe aux nouvelles...



Le plus récent chapitre du trio allemand Moritz Von Oswald est réalisé par nul autre que Ricardo Villalobos, dans l'optique des métissages de styles... Quand la musique techno-minimaliste rencontre des éléments de musique classique et des structures jazz complexes, sans en faire un enregistrement hermétique pour autant.

http://honestjons.com/label/artist/Moritz_Von_Oswald_Trio/release/Sounding_Lines

Ce duo originaire de Sherbrooke lance son troisième opus, sous la forme d'objet d'art en édition limitée, puisqu'un livre d'une quarantaine de pages d'illustrations (qui servent aussi au visuel en performance) se joint à l'électronica transcendant. Une nappe sonore instrumentale, du genre techno-psychédélique, ambiante-expérimentale est servie sans faille. On dénote des influences musicales de Boards of Canada, Moby, Seefeel et de Plaid.

Cette légende allemande qui a pavé la voie pour des artistes tels que Lawrence, Isolée, Acid Pauli, DJ Koze, et bon nombre d’autres acteurs de la scène techno-minimaliste, sort un court nouveau maxi.

Aussi enveloppant qu'Active Child au niveau du traitement sonore, le côté pop-synthétique de Peter Peter qui évoque le new-wave des années '80, le côté plus funky à la Unknown Mortal Orchestra et le filtre dans la voix à la manière de Baths.

Ce grain et cette intonation dans la voix qui rappellent Cat Power, d'une sereine mélancolie un peu comme Fiona Apple, la prestance vocale interpelle. Au niveau de son univers musical, quelques passages évoquent certaines pièces de Luscious Jackson et Sneaker Pimps, en version résolument plus acoustique.

Productrice de tapisseries sonores du type ambiante psychédélique et techno-minimaliste qui, sur cette création, font penser à celles de Laurel Halo, Heatsink, 1991, Holly Herndon et Hype Williams jusqu'à un certain point.


L'un des producteurs qui s'illustre ces dernières années avec la parution d'une poignée de maxis, des remixes pour bon nombre d'artistes et ses collaboration, cet artiste du Luxembourg sait comment être bien entouré. Il poursuit sur sa lancée avec son instrumentalement dense et riche version d'électronica, à la fois un peu glitch et ambiant sur cette plus récente parution. Similaire à MMOTHS, Holy Other, Halls, Kodak To Graph et Teebs.


Minimaliste-ambiant-exploratoire qui frôle le new-age, mais qui se tient juste assez loin de la ligne qui les sépare. On y entend une musique semblable à Marsen Jules, Fennesz, Julianna Barwick et Loscil.



Ce beatmaker américain, originaire d'Atlanta, produit une sorte de techno-expérimentale et house psychédélique. Les ambiances musicales de Jonti, Shlohmo, Chrome Sparks et les modulations de structure de Kaitlyn Aurelia Smith viennent en tête.


 

 

Werkha - Colours of a Red Brick Raft (Tru Thoughts)

Producteur qui fait dans l’IDM aux influences house qui rappelle Caribou, Four Tet, voire Daphni et Percussions. Un enregistrement efficace, même si l'on est loin d'y réinventer la roue sur celui-ci.

Sur cette collaboration entre les deux artistes, l'un anglais et l'autre allemand, on se retrouve en terrain ambiant texturé, à l'approche aussi acoustique que synthétique et toute en subtilités. Au menu sur cette création commune, des répétitions hypnotiques au vocal sincère et poignant avec des structures soigneusement ficelées. On pense à The Acid, Howlings, Lo-Fang et Son Lux.


 

 

 

Zeus Held B - Logic of Coincidence (Les Disques Du Crépuscule)

Quand la musique techno-expérimentale toute en reliefs rencontre des éléments krautrock aux fortes lignes mélodiques. C'est un grand cru 2015 de la part de cet émérite compositeur-arrangeur-producteur-réalisateur allemand. Parmi les pionniers du genre avec Brian Eno, Tangerine Dream et Jean-Michel Jarre, le voici qu'il innove encore ici.

http://lesdisquesducrepuscule.com/logic_of_coincidence_twi1166cd.html



PRESTATIONS À NE PAS MANQUER


Pendant ce feu roulant de festival par dessus festival, voilà maintenant que les événements se chevauchent. Le festival Suoni Per Il Popolo commence à peine que les Francofolies et le nouveau venu festival Mural emboîtent le pas. Donc soyez en forme cette semaine, puisque c'est vraiment l'embarras du choix !

http://suoniperilpopolo.org/


Dimanche 7 juin 2015 - Suoni Per Il Popolo

@ Casa Del Popolo : 20h

 

 


Lundi 8 juin 2015

@ Théâtre Corona : 20h


 

 


Mardi 9 juin 2015 - Suoni Per Il Popolo

@ La Vitrola : 20h

 

 


Mercredi 10 juin 2015 - Suoni Per Il Popolo

@ La Sala Rossa : 20h30

 

 


Jeudi 11 juin 2015

@ Métropolis : 19h et 23h


 

 


Vendredi 12 juinFrancofolies

Scène Loto-Québec : 20h Gratuit


 

 


Vendredi 12 juinFrancofolies

@ Scène La Presse+ : 21h Gratuit


 

 

 

Samedi 13 juin 2015 - Festival Mural | Osheaga Block Party

J.U.D., Salva, Goldlink, Branchez, Royal & Boston Chery 
@ St-Laurent/Prince Arthur : 14-23h


 

 

 

Samedi 13 juin 2015 - Francofolies

@ Scène Bell : 19h Gratuit


 

 


Samedi 13 juin 2015 - Francofolies

Les Guerres D'l'Amour avec Eman & Vlooper
@ Scène La Presse+ : 21h Gratuit


 

 


Samedi 13 juin 2015

Shxcxchcxsh, Atheus & Stärker
@ Ritz P.D.B : 21h


 

 

 

Samedi 13 juin 2015 - Francofolies

@ Savoy du Métropolis : minuit Gratuit


En souhaitant que cet outil puisse vous servir de guide pour vos choix culturels. Publiée de manière hebdomadaire, cette chronique vous tient informés sur un vaste échantillon de la scène musicale actuelle, du moins celle qui en vaut la peine (à part un oubli qui se glissent parfois, submergés de choix, étranglés par le temps)... C'est un rendez-vous sur facebook et twitter pour de nouvelles sonorités partagées quasi-quotidiennement. Savourez au maximum les températures clémentes, à date cette année ces journées sont si vite passées, il faut savoir en profiter !
Publier un commentaire