samedi 1 décembre 2018

Planetoid et son voyage interstellaire


La française fabrique une électropop multidimensionnelle


Grandir à Beyrouth a de grands avantages lorsque l'on veut laisser sa marque au niveau créatif. Visiblement, l'artiste a su s'imprégner de sonorités entendues au cour de sa jeunesse et de les traduire dans sa propre musique en incorporant des influences subtilement orientales à ses structures pop-exploratoires aux touches psychédéliques.

À l'écoute des pièces de l'excellent EP Multiverse, Ellen Allien, Dntel, Lali Puna, CocoRosie et Au Revoir Simone viennent à l'esprit pour les structures accrocheuses légèrement atypiques, effervescentes au niveau sonore et bouillonnantes de créativité. Sans ressortir l'auditeur trop loin de sa zone de confort, les compositions hautement texturées utilisent une variété impressionnante de sons et d'effets. Le traitement sonore fort recherché et original circule habilement dans le conduit auditif jusqu'au cortex des mélomanes. Nul besoin d'être un fin connaisseur pour apprécier les mélodies et l'approche vocale de l'artiste maintenant basée à Pau, au sud-ouest de la France.


Un album à mi-chemin entre l'indie et l'électronica, avec autant d'éléments ambiant et d'instrumentation que l'on entend plus communément dans la musique nouvel-âge, qui créent une impression de spiritualité sous-jacente qui découle probablement du chant pratiquement solennelle, voire par instants arabisant. Pendant que d'autres moments, davantage axés sur le plancher de danse, rappellent l'approche cérébrale de Jérôme Minière avec son côté narratif et par le traitement vocal utilisé qui, quant à lui, a un certain point en commun avec l'approche vocale d'Elsiane.

On y entend de nombreuses influences de musiques du monde, où l'occident vient à la rencontre du moyen-orient. La programmation, telle une courte-pointe musicale, ramène également la technique de micro-échantillonnage utilisée par Akufen en tête. Planetoid a fabriqué un univers singulier qui lui est propre avec Multiverse. Surveillez cette prometteuse artiste de près, puisqu'en cette ère du pratiquement tout vu et entendu; il s'agit d'un véritable tour de force d'en arriver à un enregistrement que l'on dirait sorti hors de l'espace et du temps !

Publier un commentaire