dimanche 21 juin 2015

Parutions & Prestations – 21 @ 27 juin 2015

C'est une moisson de nouveautés musicales une fois de plus avec la chronique de cette semaine. Remplie de sonorités inusitées, elle propose un éventail musical diversifié, mais toujours prenant et pertinent. Voilà un bon moyen pour faire des découvertes à chaque semaine sans devoir chercher sans trop savoir où se diriger, suivez le guide et laissez résonner allègrement vos tympans!

 

 

Audiomachine – Magnus (CD Baby)

Ensemble orchestral qui se retrouve entre Two Steps From Hell et les œuvres de Hans Zimmer.



 

 

 

Creepoid - Cemetery Highrise Slum (Collect Records)

Groupe rock-psychédélique de Philadelphie qui a une approche lo-fi avec de bons emprunts au grunge. On pense à No Joy, Odonis Odonis, Disappears et à Stagnant Pools.



 

 

 

Deadbeat - Walls & Dimensions I (BLKRTZ)

Pruducteur montréalais, l’un des pionniers de la scène électronique québécoise avec Akufen et Algorithm, revient ici avec sa sonorité dub-ambiante, aux penchants IDM et à l’approche minimaliste. Fluxion, Deepchord, Monolake et Swayzak viennent en tête pour leurs atmosphères similaires.

Deadbeat - Walls & Dimensions I (BLKRTZ)

 

 

 

De Lux – Generation (Innovative Leisure)

Ce duo de Los Angeles fait dans la pop synthétique aux emprunts disco qui rappellent The Juan Maclean, Broncho et Classixx.



 

 

DJ Cam - Miami Vice (Forced Exposure)

Le parisien propose une nouvelle parution de musiques inspirées de la série télé, avec une approche s'apparentant au hip-hop avec des touches de jazz downtempo et une approche dub. Dans les vieux de la vieille tels que DJ Shadow, DJ Krush, DJ Vadim et DJ Food.



 

 

 

Jacaszek - Catalogue des Arbres (Gusstaff)

L’artiste polonais verse dans l’électroacoustique avec des productions ambiantes-expérimentales, semblables à celles de Marsen Jules, Murcof, Pjusk et Library Tapes.



 

 

 

Karsten Pflum – Dode (Hymen)

Une variation d’électronica du type IDM avec une bonne part d’expérimentation sonore un peu glitch de la part de cet artiste danois que l’on compare à Hecq, Ametsub, Bochum Welt et Lusine.



 


Lamb - Backspace Unwind (Burger Records)

Le légendaire binôme trip-hop à l’approche breakbeat revient avec un 6e album en carrière. On se rappelle Breakbeat Orhestra, Télépopmusik, Tricky et Zero 7.

http://lambofficial.com/albums/backspace-unwind-2014/backspace-unwind-2014/


 

 

 

Royce Wood Junior - Ashen Tang (Pias)

Ce jeune talent britannique conçoit une sorte de mélange entre l’acid-jazz, le trip-hop, le funk et une bonne part de R&B. Il fait un peu penser à Lower Spectrum, Koloto, Ibeyi et Echo 6.



 

 

Son Lux – Bones (Glassnote)

Ryan Lott, l’homme derrière le pseudonyme ne fait plus cavalier seul sur ce plus récent opus en faisant un trio de son projet solo. Une sorte de pop-exploratoire, complexes au niveau des arrangements, avec des structures denses et tout en reliefs et très prenantes. Avantageusement comparable à DM Stith, The Acid, Lo-Fang et Kishi Bashi.



 

 

The Orb - Moonbuilding 2703 Ad (Kompakt)

La mythique formation électronica ambiante et psychédélique fait un retour avec un enregistrement audacieux. Comparable à la formation The Future Sound of London, Meat Beat Manifesto, 808 State et The Black Dog.



 

 

Umberto & Anton Maiovvi – Law Unit (Death Waltz)

Deux talents s’unissent pour créer une entité qui pousse l’enveloppe de la musique électronique encore plus loin de ce fait.



 

 

VNV Nation – Resonance (Ana)

La formation revisite son répertoire avec ce projet orchestral pour qui s’éloigne considérablement de ses racines industrielles. On pense aux groupes Archive, oofj et KMFDM.

 

 

PRESTATIONS À NE PAS MANQUER

 
http://www.montrealjazzfest.com/default-fr.aspx

Avec l'enchaînement des festival ces temps-ci, nous ne sommes tout sauf en manque de choix pour assister à des événements alléchants. Avec l'arrivée du Festival de Jazz à Montréal qui suit les FrancoFolies, le centre-ville vibre encore pendant quelques temps aux rythmes endiablés de l'été. Pour encore plus de convivialité, les dates des différents événements indiqués en bleu vous mènent directement vers les pages des spectacles, alors bons spectacles!

 

Dimanche 21 juin - Piknic Electronik

Jacques Greene, Deadbeat, Forrest., Vilify, Le Big Barbe Jojo Blues Band & Payz Play Deejays 
@ Parc Jean-Drapeau : 14h


 

 

Lundi 22 juin

Spoon & The Antlers 
@ Théâtre Corona : 20h

 

 

Mardi 23 juin

@ Newspeak : 20h


 

 

Mercredi 24 juin

@ L’Esco Bar : 21h


 

 

Jeudi 25 juin

@ Théâtre Fairmount : 21h


 

 

Vendredi 26 & samedi 27 juin - Festival de Jazz

Avishai Cohen & Renee Rosnes
@ Gesù : 18h


 

 

Vendredi 26 & samedi 27 juin - Festival de Jazz

Jorane
@ Savoy du Métropolis : 19h


 

 

Vendredi 26 juin - Lancement de l'album Steps

Pat Jordache, Vesuvio Solo & Project Pablo
@ Ritz P.D.B : 21h


 

 

Vendredi 26 juin - Lancement de l'album I Become a Shade

Seoul & Kyle Bobby Dunn
@ 185, Van Horne : 21h


 

 

Vendredi 26 juin - Festival de Jazz

Beirut
@ Scène TD (Place des Festivals) : 21h30


 

 

Vendredi 26 juin – Festival de Jazz | Speakeasy Édition Swing-Hop

Nico Noyl
@ L’Astral : 23h55 Gratuit


 

 

Samedi 27 juin - Festival de Jazz

The Franklin Electric & Eli Bennett
@ Scène TD (Place des Festivals) : 18h Gratuit


 

 

Samedi 27 juin - Festival de Jazz

My Brightest Diamond
@ Club Soda : 22h


 

 

Samedi 27 juin - Festival de Jazz

Phronesis
@ Gesù : 22h30


 

 

Samedi 27 juin - Festival de Jazz | Speakeasy Électro-Swing

Speakeasy Orchestra, Audio prophecy, Jean-Sébastien Leblanc, Rôme Dupuis-Cloutier & Jonathan Gagné
@ L’Astral : 23h55



Ce tour d'horizon arrive à sa conclusion et sur cette note, je vous invite à faire un tour sur la page facebook et twitter avant notre rendez-vous de la semaine prochaine. Profitez bien de la saison estivale qui vient d'arriver, de ses rayons de soleil et ses brises qui caressent la peau et l'âme et surtout, laissez la musique baigner votre quotidien de sa lumière qu'elle seul sait si bien faire !
Publier un commentaire