jeudi 3 septembre 2015

Parutions & Prestations – 30 août @ 5 septembre 2015

C'est une semaine de septembre qui s'envient et ça parait! Amateurs de musique de tout acabit, avec cette chronique et la rentrée culturelle, vous êtes au paradis. Évidemment, un tri assez exhaustif a été fait pour alléger cette chronique et vous faciliter la tache. On y trouve un peu de tout, du folk, du rock-atmosphérique, de l'ambiant texturé, en passant par la techno-minimaliste et de la musique assez d'avant-garde. Bonnes découvertes à travers cet univers musical singulier.


Bass Communion / Freiband - Split (Important Records)

Des explorations sonores, de minimalisme un peu noisy, voire glitch. Similaire à Loscil, Steven Wilson, Alio Die et Steve Reich.



 

 

 

Bill Horist - Mutei-Music for Davida Monk's Dream Pavilion (Important Records)

Cet artiste fusionne des éléments issus de l'univers rock-expérimental et de musiques contemporaines avec sa touche unique à la guitare préparée, ses œuvres sont comparables à Fred Frith and Keith Rowe.  C'est un enregistrement inspiré autant par le folklore africain, les structures asiatiques, les répétitions envoûtantes du moyen-orient et du psychédélique allemand.

  

 

 

 

Dusty Kid - Not So Green Fields (Isolade)

On se croirait dans une sorte d'ambiance de western-spaghetti à la Sergio Leone, mais avec un aspect plus méditatif entre les lignes. Quelque part entre Rodrigo Y Gabriela pour le côté flamenco, Iron & Wine pour une sonorité qui évoque les Amériques sauvages et Yoav pour l'approche acoustique modernisée. Une création moins synthétique que les précédentes, où l'on sent une touche plus personnelle de l'artiste, mais qui demeure exploratoire.

http://www.kompakt.fm/releases/not_so_green_fields

 

 

 

 

Eleh / Tara Jane O'Neil - Medusa Smack/Circle Four: 100 Gongs for Arieto (Important Records)

Un split; lorsque deux entités font paraître un enregistrement simultanément, chacun de son côté, l'un prend la face A et l'autre la face B. En voici en bel exemple d'alliage de forces créatives compatibles et cohérentes. De la création à l'état pur, chacun à sa manière, mais d'une façon complémentaire.

 

 

 

Fenster – Emocean (Morr Music)

Ceci est la trame sonore pour un film créé par les membres du groupe et joués par les membre du groupe, un ambitieuse aventure pour ce collectif de différents horizons. Né en 2010 par Jonathan Jarzyna (Allemagne/Pologne) et JJ Weihl (USA), auxquels ce sont plus tard ajoutés Lucas UFO (France) et Will Samson (GB). Cette fantaisie artistique est similaire à celle de Daftpunk avec Interstellar 555, une audacieuse fresque sonore. Ressemble à Orcas, JBM et Soley.

 


 

 

 

Gajek - Plaid & Alva Noto Remixes (Monkeytown)

Deux solide remaniements d'une pièce de son premier et très fort album Restless Shapes de l'an dernier par des grosses pointures de l'univers électronique.

http://www.monkeytownrecords.com/releases/view/153/gajek/monkeytown060-plaid-alva-noto-remixes

 

 

 

Helen – The Original Faces (Kranky)

C'est un groupe de l'Oregon dans lequel figure Liz Harris (Grouper) (voix/guitare), Jed Bindeman (percussions), Scott Simmons (basse/guitare) et Helen (voix). Enregistrement s'est échelonné sur plusieurs années avec certaines pièces créées à partir de démos de Liz et Scott.


 

 

 

Helena Hauff - Discreet Desires (Ninja Tune)

Une variation sur le thème de la musique techno-exploratoire qui conserve une ligne mélodique, en ayant un petit côté sombre, nocturne, sale et un peu lourd. Similaire à Holly Herndon, Lakker, Pearson Sound et Eomac.


 

 

 

Jerusalem in My Heart - If He Dies, If If If If If If (Constellation)

Depuis leurs débuts, cette signature musicale est singulière, alliant des éléments du Moyen-Orient et Hindou à des structures carrément électro du type drone et de rock-psychédéliques. Une impressionnante richesse au niveau des arrangements, une sonorité plus dense, leur oeuvre la plus aboutie à date. Cette ambiance, toujours aussi impressionnante, à chacune de leurs nouvelles créations. Comme un heureux croisement entre Land Of Kush (avec Sam Shalabi et cie) et Vatican Shadow ou la rencontre entre Satelliti et Young Echo.


 

 

Kinnari - Kinnari (Mollusca Vinyl)

Ceci est une tapisserie sonore du genre ambiant minimaliste, céleste, comme dans une sorte de rêve éthéré, rien pour révolutionner le genre, mais tout de même digne d’intérêt.


 

 

 

 

Mouse On The Keys – Flowers of Romance (Mule Musiq)

L'habile mélange de l'approche minimaliste aux pianos et claviers avec des percussions endiablés, voici la base de la sonorité de ce trio nippon qui juxtapose le jazz-funk à des ingrédients post-rock et une touche d'électronique. Semblable à World End's Girlfriend, toe et Adebisi Shank




 

 

Nautil - Canopee (Forced Exposure/ Further Records)

Le techno-minimaliste dans le plus pure de ses formes, lorsque interprétée avec brio, se fait captivante grâce à ses structures évolutives et définitivement nocturne. Pensez à Lusine ou Pantha du Prince, avec une touche féminine à la manière de Kate Wax et Ellen Allien.

 


 

 

Offshore - Offshore (Big Dada)

Le regretté producteur écossais Ewan Robertson, décédé en 2012 suite à une intervention pour sa condition, lui qui était atteint du syndrome de marfan. Également graphiste derrière différents projets de l'étiquette Big Dada, le talentueux artiste qu'il était se fait amèrement regretté. Preuve à l'appui, puisque Lockah, IkonikaSlugabed et même Amon Tobin figurent sur son album de remixes. Similaire à Lukid, Grasscut, Africa HiTech et Falty DL.

 


 

 

Painted Palms – Horizons (Polyvinyl)

Une formule très efficace dans le genre de chillwave, un peu lo-fi, très pop-synthétique avec des touches électro-expérimentales. Ce duo, constitué de Reese Donohue et Christopher Prud'homme collaborent à distance pour ses productions. Cette fois-ci, c'est une sorte de pop-psychédélique qui fait un peu années '60, des pièces très accrocheuses. Semblable à Sun Airway, Mew, Javelin et Fol Chan.

 
La voix derrière les deux derniers albums de Champion sort de l'ombre avec cette aventure solo qui met en valeur la versatilité de son talent. Multi-instrumentiste, ce passionné livre avec émotion des chansons qui empruntent autant au folk intimiste et atmosphérique qu'à l'univers de la musique pop-rock accessible et bien ficelée. Dans les eaux de Martin Léon pour la poésie, Jesse Mac Cormack pour l'approche bluesy et City and Colour pour ses récentes excursions plus populaires.

 


 

 

Phaedra - Blackwinged Night (Rune Grammofon)

L'univers folk-psychédélique de ce projet norvégien rappelle Hanne Huckelberg, Susanna Wallumrod et la théâtralité de Nico. Une sorte de dream-pop plus sombre et assumée avec des moments progressifs plane au-dessus de le production de ce plus récent opus. Un enregistrement simplement de toute beauté et très touchant.


 

 

Philémon Cimon – Les Femmes des Montagnes (Audiogram)

Autrefois Philémon Chante, voilà que l'artiste s'est taillé une place enviable quelque part entre Jimmy Hunt, Antoine Gratton, David Giguère et Fontarabie avec ses pièces pop-atmosphériques et textes imagés juste assez flous.

 


 

 

 

Philippe Brach - Portraits de Famine (Spectra)

Réalisé un main de maître par Louis-Jean Cormier, avec sa tendance à ajouter un ensemble à cordes à toutes les sauces, voilà un enregistrement audacieusement orchestré. Il vient appuyer les paroles et les émotions souvent brutes du jeune auteur-compositeur-interprète originaire de notre mine de diamants de talents musicaux qu'est le Lac St-Jean. Pensez à Fred Fortin / Gros Mené, Dany PlacardKeith Kouna et Antoine Corriveau.

 


 

 

 

Russell Haswell - Tongue Dancer '85 (Editions Mego)

Cet artiste multidisciplinaire anglais fait une sorte de techno-expérimentale un peu noisy, avec un aspect ambiant qui se retrouve voisin de ce que font Oval, Lee Gamble, Pan Sonic et Hecker.

 


 

 

Terakaft – Alone (Out Here Records)

Dans la plus pure tradition des musiciens nomades du désert africain, dits les Touaregs, la sonorité blues enracinés aux rythmes du continent, c'est un cachet unique qu'est le genre que fait la formation. Dans les sillons de Etran Finatawa, Tinariwen et Staff Benda Bilili.


 

 

The Souljazz Orchestra - Resistance (Do It Right! Music)

Cet ensemble multiculturel fusionne des éléments de jazz africains à certains autres latin et une bonne dose de funk avec une approche soul pour donner ce mélange spécial d'afro-beat. Nappé de cuivres enflammés, c'est une charge d'énergie positives et de vibrations ensoleillés qu'arrive le plus récent album de ce projet basé paradoxalement à Ottawa, Ontario. On pense à The Budos Band, Antibalas, Ocote Soul Sound et Menahan Street Band.

 

 

 

PRESTATIONS À NE PAS MANQUER



Au moins un concert par soir vous est proposé à cette chronique hebdomadaire, d'autant de raisons pour encourager l'effervescence de la scène culturelle montréalaise, le vrai défi est celui de choisir parmi ceux-ci, puisqu'il est évident qu'on ne peut tout voir. Cette sélection est issue d'une épuration exhaustive, dans le ton de l'univers musical auquel vous vous attendez de la part de votre humble serviteur. Bons spectacles !

Dimanche 30 août

Keith Kouna 
@ Place Gérald-Godin (métro Mont-Royal) : 15h Gratuit

 

 

Lundi 31 août

La Luz, Michael Rault & Scully 
@ Ritz P.D.B : 21h

 

 

 

Mardi 1er septembre

Ratatat 
@ Métropolis 20h

 

 

 

Mercredi 2 septembre

Jeanne Added & Puts Marie 
@ Centre Phi : 22h

 

 

Jeudi 3 septembre

Fog Lake, Painful Shivers & le vaisseau d'or 
@ Brasserie Beaubien : 21h

 

 

Vendredi 4 septembre

Chelsea Wolfe 
@ Théâtre Fairmount : 21h

 

 

Samedi 5 septembre – Piknic Electronik

Lunice, The Celestics, Littlebabyangel, Ryan Playground, Myfrienderic & Rue de Bois 
@ Parc Jean-Drapeau : 14h

 

 

Samedi 5 septembre – Daydream

Compton Chic, Simahlak, Henward, RrKelly, JRMKRL & Young Baby 
@ B-Side : 15h



Comme toute bonne chose a une fin, voici le temps venu de se donner rendez-vous la semaine prochaine pour une autre salve de nouveautés et de propositions de sorties qui changent de l'habituel. Suivez-moi sur facebook et twitter pour les Sons du Jour et les liste musicales thématiques afin de demeurer au parfum des dernières parutions et de faire ainsi maintes découvertes musicales. En vous souhaitant une semaine remplie d'agréables rebondissements !
Publier un commentaire