vendredi 27 novembre 2015

Parutions & Prestations – 27 novembre @ 5 décembre 2015



Cette chronique des nouveautés musicales est généralement pas très locale, quelques-uns s'y retrouve cette semaine, dont I.D.A.L.G. et Deadbeat, ce sont les trouvailles de talents en provenance d'un peu partout dans le monde. À noter, les retours de Fink et Kiasmos avec un maxi chacun, l’allégeance de deux entités; Kneeboby et Daedelus avec Kneedelus, au rayon des nouveaux visages, LOKATT et sa sonorité électropop envoûtante, le pianiste ukrainien Lubomyr Melnyk entre autres propositions toutes chaudes. Bonnes découvertes !





Deadbeat - Walls & Dimensions (BLKRTZ)

L'artiste Scott Monteith, autrefois montréalais et aujourd'hui berlinois, propose son dixième album en carrière avec une sonorité dub et techno-ambiante plus raffinée que jamais. L'aspect lyrique de cet album ainsi que le ton solennel détonne des créations précédentes du producteur et on pense à l'album Degree One de DJ Champion. ou l'on dénote que l'enregistrement fût créé à travers la souffrance. Similaire: Deepchord, Jan Jelinek, 







Dawn Mok - Everlasting Love (Dial)

L'artiste berlinois Felix Mura débarque avec son premier et très impressionnant album après plus d'un an de production et de modelage sonore. Sa sonorité se retrouve quelque part entre le musique dance contemporaine, les plus profondes teintes de R&B futuristes et la techno expérimentale. Similaire: Lawrence, Efdemin, Voices From the Lake, Surgeon et  Rrose.


Sur ce court maxi, les amateurs de la formation auront peine à retrouver des éléments familiers de sa signature sonore habituelle, derrière cette palette sonore aussi sombre qu'effervescente. Le titre est l'une des pièces les plus énigmatiques de l'album Horizontalism et voit deux artistes la remanier avec leur signature sonore. Margaret Dygas y va de son approche minimaliste,tout en préservant tout la richesse de la version originale et Paula Temple nous gâte avec deux version différentes, l'une axées sur la piste de danse et l'autre beaucoup plus ambiante et exploratoire.





I.D.A.L.G. – Post Dynastie (La Royale Électrique / Teenage Menopause)



Une sorte de  rock-garage psychédéliques à l'attitude punk, avec des envolées près du progressif, c'est l'une des parutions les plus inspirées et viscérales. Similaire: The National, Chocolat, Clues et les meilleurs éléments de Galaxie et Malajube mis ensemble.






Kiasmos - Swept EP (Erased Tapes Records)

La collaboration entre Olafur Arnalds et Janus Rasmussen récidive avec la parution de ce maxi et sa formule toujours aussi inspirée qu'entraînante. Avec sa sonorité techno-minimaliste et certains emprunts à la musique ambiante, le duo captive l'auditeur encore cette fois-ci. Similaire: Rival Consoles, Christien Löffler, Jon Hopkins, Rone, Pantha Du Prince, Trentemoller, Recondite, Moderat, The Field, Lusine, Nicolas Jaar, Applescal et East India Youth.


Lorsque deux entités de talents fous convergent, le résultat ne peut être autrement qu'étonnant, tant par la virtuosité des membres que comporte ce projet, mais par sa sonorité inspirée. Ce nu-jazz exploratoire, infusé d'autant d'éléments rock que jazz que d'électronique lui donne une atmosphère déjantée. Similaire: Jaga Jazzist, Squarepusher, Kamasi Washington, Thundercat, Flying Lotus et BADBADOTGOOD.





Krokofant - Krokofant, Vol. 2 (Rune Grammofon)

Deuxième album pour la formation jazz-rock norvégienne qui arrive avec une mouture coursée, avec juste ce qu'il faut d'envolées expérimentales et de rythmes endiablés. Le trio aime s'aventurer dans des improvisations contrôlées pour mieux revenir à la structure de base qui est, somme toute, toujours plus complexe que la moyenne. Le hard-rock se aux élans progressifs se joint à des éléments jazz avant-gardiste sur cette parution. Similaire: Kneebody, Medeski, Martin & Wood, Chicago Underground Duo, ZuGarage A Trois, Nils Petter Molvaer, Get The Blessing et Marc Ribot Trio.


http://www.runegrammofon.com/artists/krokofant/rcd2177-krokofant-krokofant-ii-cd-lp/






LOKATT - Karg (Oma Gusti Records / Kranglan Broadcast)

Cette Formation suédoise fait une variante techno pop sur cet extrait du maxi Karg, à paraître sur leur propre maison de disque et sur l'étiquette de Harald Björk, Kranglan Broadcast. C'est une structure avec des lignes de synthés bien grasses qui lui donne un petit air menaçant, comme dans une vision trouble d'un plancher de danse. Les harmonies vocales des sœurs Nina & Johanna Piroths, des voix bien entendues sur le circuit pop-indépendant, ajoutent beaucoup d'atmosphère et viennent insuffler une âme à la musique. Similaire: Darkness Falls, Lulu Rouge, Archive, Woodkid et Kate Wax.






Lubomyr Melnyk - Rivers and Streams (Erased Tapes)

Le pianiste ukrainien perçoit son approche de jeu en continue à son instrument similaire au mouvement de l'eau: En constant mouvement et éternellement connecté, ainsi, cette plus récente création fait éloge à l'élément. Réalisé par Robert Raths et Jamie Perera, l'enregistrement semble couler de source par un minimalisme sombre et magnifiquement interprété, accompagné par des arrangements pour cordes, de guitares acoustiques et par un vibraphone. Similaire: Nils Frahm, Olafur Arnalds, Hauschka, Goldmund, Arvo PärtPhilip Glass et Max Richter.






Noveller – Glacial Glow (Fire Records)

La brooklynoise Sarah Lipstate est la musicienne et cinéaste derrière le pseudonyme, membre du Guitar Army de Rhys Chatham et du 100 Guitar Ensemble de Glenn Branca, elle est l'une des guitaristes les plus innovatrices de son époque. En alliant un traitement sonore éthéré, des enregistrements de sons environnants et la manipulation de couches successives de son instrument, sa sonorité est unique en son genre et se retrouve quelque part entre le post-rock, la musique ambiante et l'expérimentale. Similaire: Grouper, Ensemble Economique, Tim Hecker, Julianna BarwickFennesz et Loscil.





Pietro Riparbelli – Vacuum (Dirter Promotions)

Le compositeur et manipulateur sonore italien présente une symphonie en six parties, à l'image de la photo de la pochette qui a inspirée l'artiste à créer cette oeuvre conceptuelle autour du vide. Célèbre pour ses enregistrements de sons environnants, combinés à des nappes de synthétiseurs analogiques, dignes des meilleures fresques des années '70.






The Silent Ones - The Magical Party (Kompakt)

Le duo français. composé de Aalik et Fred Traverso, se spécialise dans une sorte d'électropop infusé par la scène indie, en ajoutant une touche de modernité à ses influences cold-wave à la facture minimaliste. Similaire: Black Vegas, Trellion, Sound Limit et The Polar Bear Project.

http://www.kompakt.fm/releases/magical_party








PRESTATIONS À NE PAS MANQUER





Voici des propositions d'événements éclectiques, dont la 10e édition du Gala GAMIQ (de la scène alternative et indépendante du Québec) et le dévoilement des d'albums que l'on retrouvera en téléchargement gratuit en cadeau de Noël, une double portion pour la section des spectacles de la semaine. Réservez vos places en cliquant sur les images et les dates des événements, bons divertissements !

Dimanche 29 novembre

Gala GAMIQ
@ Bain Mathieu : 19h


http://gamiq.net/



Lundi 30 novembre

Poulet Neige - La Liste de Noël (dévoilement)

@ Quai Des Brumes : 21h


La Liste de Noël revient avec cette sixième édition, en contribuant à la découverte de nombreux artistes qui offrent leur musique en cadeau dès le 25 décembre en téléchargement gratuit via courriel, faites vos choix à partir du ter décembre !





Mardi 1er décembre

The Wainwright Sisters
@ Centre PHI : 20h





Mercredi 2 décembre

Mon Doux Saigneur, Phil Moreau, Bolduc Tout Croche
@ Divan Orange : 21h30


Maribou State, Construct, Vowels
@ Newspeak : 22h





Vendredi 4 décembre

Mamselle Ruiz
@ Maison de la culture Frontenac : 20h




Samedi 5 décembre

Keep Shelly in Athens, Pat Jordache
@ Théâtre Fairmount : 20h






Samedi 5 décembre

Drumcel, Mateo Murphy, Jimmy Be
@ Club Soda : 22h



Rendez-vous sur la page facebook et sur twitter pour d'autres découvertes musicales publiées au quotidien avec les Sons du Jour et bien d'autres propositions culturelles. D'autre contenu se retrouve également sur soundcloud et les listes d'écoutes sur soundsgood, sont particulièrement inspirées. À la semaine prochaine pour une autre chronique sur les sorties d'album. Malgré l'infinie bêtise humaine et la fièvre de la consommation qu'apporte le temps de l'année.
Publier un commentaire