mercredi 26 janvier 2011

Parution de la Semaine - 25 Janvier 2011


Ouvrir son 3e œil avec une douce lune !?

Cette fois-ci je vous parle du projet de Luis Vasquez, The Soft Moon basé à San Francisco, qui est dans la vague d’une série de dérivés du New-Wave de ces deniers temps. Sur l’album homonyme, The Soft Moon fait un genre d’Électro-Rock psychédélique, énergique, éthéré, abrasif avec un penchant Noise, mais répétitif et accrocheur comme la Pop. Des structures hypnotiques sont au menu, des rythmes tendus, des ambiances angoissantes, intenses et viscérales, comme des odes à la fin du monde. Avec cet album, pas besoin de drogues, il en est une par lui-même. Poignant, un peu dérangeant, mais toujours entrainant ! 

 
En entendant ce que The Soft Moon fait, les comparaisons avec les groupes Bauhaus, Sonic Youth et Joy Division viennent initialement en tête. Un certain lien de parenté peut se faire entre la sonorité de Vasquez à celles de Suuns, Braids et Young Prisms, y’a un peu de tout ça là-dedans, sans y être vraiment. Presque qu'aussi déstabilisant par moments que  ce que font John Zorn ou Mike Patton ! À vous d'en juger à en faire l'écoute...

The Soft Moon et le clip de la pièce Circles réalisé par Ron Robinson

Publier un commentaire