samedi 22 août 2015

Parutions & Prestations – 23 @ 28 août 2015


L'été tire à sa fin et avec elle, une véritable pluie de nouvelles parutions musicales est à prévoir, nul besoin de parapluie, suffit de tendre l'oreille. C'est un impressionnant buffet sonore qui s'offre à vous avec les nouveautés à la chronique de cette semaine et la rentrée culturelle n'est même pas encore commencée. Bonne écoute et bonnes découvertes !




Bézier - Mina (Hnytrx)

Sur le plus récent maxi de cet artiste californien l'approche du type synthpop aux touches new-wave rappelle Vector Lovers, Étienne Jaumet, The Juan Maclean et Shit Robot.



Destroyer - Poison Season (Merge)

La pop orchestrale et la recherche sonore ont toujours su trouver leurs places à travers les mélodies de l'artiste originaire de Vancouver. Sur son plus récent opus les pièces tournent autour d'un thème central, soit la ville de New-York.  Il est comparé à The Fiery Furnaces, Owen Pallett, Chad VanGaalen et au collectif torontois Broken Social Scene.







DJ Spooky / Kronos Quartet - Rebirth of a Nation (Cantaloupe)

L'ensemble ne finit jamais de jouer d'audace et cette plus récente collaboration avec ce DJ émérite en est une preuve de plus. Hautement inspiré, on retrouve ces deux entités en parfaite symbiose et au sommet de leur arts respectifs.






Jacob Newman / Devin Underwood - Sending the Past (Carpe Sonum)

Cet effort collaboratif se résume en une tapisserie musicale ambiante exploratoire avec une bonne part d'instrumentation analogiques. On compare ces fresques sonores à Harold Budd, Marsen Jules, Darshan Ambient et Laraaji.




Lakker - Tundra Remixed (R&S Records)

Le second et plus abouti album du binôme voit ses pièces remaniées par Eomac, Lahun, Kyoka et Primitive World pour ne nommer que ces derniers. Leur electro un peu sombre et axé sur les basses fréquences évoque emptyset, Rrose, Voices From The Lake et SHXCXCHCXSH.






Mario Diaz De Leon - The Soul is the Arena (Denovali)

Ce compositeur classique contemporain juxtapose des éléments de jazz-moderne assez avant-gardistes, sans se faire hermétique pour autant, sur sa plus récente création qui fait tout sauf laisser indifférent. On pense à certaines œuvres John Zorn par moments, d'autres à Arvo Pärt ou encore à Lukas Ligeti.





Nuage - Neida (Project Mooncircle)

Un alliage downtempo, aux influences dub et à l'approche ambiante du type worldbeat fait une recette gagnante pour cet album de l'artiste qui se compare à Commix, Kiasmos et Rival Consoles.




Solvent - New Ways: Music from the Documentary I Dream of Wires (Suction)

Une excellente trame sonore pour le documentaire portant sur le phénomène des synthétiseurs modulaires, leurs utilisations, leurs disparition et la recrudescence de popularité de ces derniers dans la sphère électronica d'aujourd'hui. Holly Herndon, Isan, Cex et Kiln.






Sylvain Chauveau & Ensemble Nocturne - Down to the Bone: An Acoustic Tribute toDepeche Mode 2015 (Ici d'Ailleurs)

C'est un bel hommage de la part de ce pianiste à l'approche minimaliste du type néo-classique qui rend encore plus touchant les pièces de la mythique formation. On compare l'artiste à Max Richter, Hauschka, Goldmund et Jóhann Jóhannsson.




Ta-Ku - Songs to Make Up To (Fool's Gold Records)

Avec ses multiple collaborations, le producteur pousse l'enveloppe de la musique downtempo aux accents soul et R&B contemporaine encore plus loin. On le compare à Giraffage, Shlohmo, Tokimonsta et Kaytrananda.




Willis Earl Beal – Noctunes (Tender Loving Empire)

Sur cet album, on aperçoit le volet intimiste, voire méditatif, de l'artiste originaire de Chicago. Sa musique est similaire à kwes, The Child of Lov, THEE Satisfaction et Moonface.





PRESTATIONS À NE PAS MANQUER


Une fois de plus cette semaine, ce n'est pas le choix qui manque en matière de divertissement et de sorties culturelles intéressantes à Montréal. Avec la programmation du festival Passovah, qui souligne la fin de la saison estivale et le début du moment de transition qui annonce l'automne, même les mélomanes les plus aguerris en ont plein la gueule ! En voici un bref aperçu parsemé d'autres événements qui en valent le déplacement. Cliquez sur les dates de spectacle pour aller acheter vos billets, rendant la tache un jeu d'enfant, mais de grâce, amusez-vous !



Dimanche 23 août – Piknic Electronik

Jackmaster, Das Mortal, Seychelle, Seb DiamondFonkynson
@ Parc Jean Drapeau : 14h






Mercredi 26 août

Socalled, Random Recipe, Seba (Gatineau, Cargo Culte) & Gigi French
@ Café Campus : 20h30







Mercredi 26 août – Festival Passovah

Miracle Fortress, Moonface & L.A. Foster
@ Théâtre Fairmount : 20h





Jeudi 27 août

Il Danse avec les Genoux, Pop GoesBermudes
@ L’Esco-Bar : 21h





Vendredi 28 août - Festival Passovah

Yamantaka // Sonic Titan, Jessica Moss, Lungbutter, Caro Diaro, Moss Lime & Adam Kinner
@ Ritz P.D.B : 20h





Vendredi 28 août – Wobble Madness VIII

Subtronics, Flix, Crack-A-Ho, Scientix, PressUre The Gazelle & Bigwave
@ Studio Backstage : 20h





Samedi 29 août – Festival Passovah

Monogrenade, Receivers & Blood & Glass
@ Ritz P.D.B : 20h




Nous voici déjà à la fin de ce tour d'horizon de ce qui se fait de plus pertinent en termes musicaux pour cette semaine. Suivez le Boulimique sur facebook et twitter pour découvrir les Sons du Jour publiés quotidiennement ainsi que sur soundcloud pour les listes musicales afin de vous faire découvrir une tonne de nouveautés. Passez une semaine épanouissante !
Publier un commentaire