samedi 7 avril 2012

Parution de la Semaine - 3 Avril 2012


La formation AU, à laquelle participe Colin Stetson, arrive avec l’album Both Lights, un impressionnant éventail du talent qui se cache derrière ce collectif de l'Oregon!

Sur leur plus récent enregistrement, le projet AU fait un genre de Rock-exploratoire aux touches psychédéliques, avec des structures définitivement déjantées, qui me font penser à celles de Nice Nice, PVT (Pivot) et ­A Lull, donc très riches en instrumentations et remplies de rebondissements. La voix et surtout les intonations que prend Luke Wyland me rappellent vaguement celles de Zach Condon, chanteur de la formation Beirut, pour ce genre de chant un peu mélancolique et lancinant. Avec AU, on a affaire à un ingénieux traitement sonore auquel s’ajoute des arrangements qui oscillent entre des rythmes syncopés avec Dana Valatka aux percussions, des éléments du domaine de l’Électronique, avec ce clavier qui ressemble un peu à du piano à pouces qu'on retrouverais sur un album de Konono, se joignent à des éléments issus de l’univers du Free-Jazz, de sorte que des comparaisons avec la formation Tortoise viennent aussi à l’esprit.

AU - Get Alive via The Leaf Label

Ces d'ailleurs principalement autour de ce noyau binaire que gravite des musiciens hors pairs pour livrer les pièces entendues sur le disque Both Lights avec des structures qui frôlent parfois la cacophonie. On dirait une sorte de schizophrénie musicale contrôlée, mais sans pour autant être trop difficiles d’approche, la musicalité de l'album étant loin d’être qu’une longue expérimentation sonore, puisqu’on y retrouve des moments beaucoup plus en subtilités et assez introspectifs, comme sur la pièce The Veil. La majorité des compositions sont très accrocheuses et laissent évidemment une grande place à l’instrumentation, avec guitares, percussions variées, des lignes de claviers endiablés, sans oublier le son singulier du saxophone baryton, trombone et trompette, entre les harmonies vocales masculines/féminines! Tout ceci fait de l’album Both Lights de la formation AU, un ingénieux enregistrement, très dynamique et stimulant au plus haut point... Jugez-en par vous-même en visionnant cette captation prise par l'équipe du web-média Into the Woods, dans l'enceinte du repère secret du groupe!

Publier un commentaire