mercredi 19 mai 2021

ENTREVUE | 7183 - Un envoûtant périple instrumental qui groove

Bannière du EP 7183
Pochette du EP Californie du projet instrumental 7183
 

On se souviendra longtemps de la pandémie (si elle peut terminer un jour!). Cet EP, réalisé en pleine crise, a été conçu pour faire voyager!


Voici notre entrevue avec Éric Gagné, l'un des membres fondateurs du projet, en amont de la sortie officielle du EP intitulé Californie, le 21 mai et de l'événement virtuel diffusé via lepointdevente.com qui se déroulera le 20 mai.



Rentrons dans le vif du sujet, que signifie 7183?

On se l’est fait simple, c’est l’année de naissance des deux compositeurs. On voulait un chiffre, ça enlève automatiquement les barrières de langage.


Comment votre collabo a pris forme pour ce projet?

Le tout part de mon périple en Californie. Trois semaines plus tard, je me suis mis à composer des riffs de guitare et je les ai envoyées à Ghislain Leclant mon ami compositeur et il a allumé. Ce fut le départ!

Éric Gagné et Ghislain Leclant, le noyau créatif du projet instrumental 7183
Éric Gagné (à droite) et Ghislain Leclant en studio

Ensuite, on a fait appel à des musiciens externes pour jouer sur l’album, dont Jean-François Lemieux que je connais par l’entremise de mon premier album solo (Gagné - L’âme et l’écorce) sur lequel il a joué de la basse.


Enregistré et réalisé pendant la crise?

En grande partie oui. Ça fait environs deux ans qu’on travaille là-dessus. Ghislain Leclant est un solide arrangeur / compositeur avec beaucoup d’expérience et de projets à son actif dont la bande originale du film Les lumières de la nuit et le ciel au Moyen-Âge. Nous avons vraiment une bonne chimie!

C’est drôle, ce projet là je le vois comme mon coming-out à la guitare! J’ai varié mes tones et ma façon jouer de mon instrument comme jamais auparavant.

La pochette de l’album


Soulignons ici le travail de l’artiste chevronné Rino Côté qui a pensé et conceptualisé la pochette et du talent de graphiste de Julie Desmarais, qui a également été mis à contribution.

Chaque item de l’illustration fait partie du voyage musical. Avec le flou devant et le personnage dans le rétroviseur… On voulait que le véhicule n’ait pas d’endroit déterminé. Oui le désert, mais devant, l’inconnu.


Ça fait longtemps que l'avenir est flou en toute lucidité... L'âge et ses nouvelles réalités. Devant, l'aridité? Derrière, les mirages?

Et voilà! Derrière, oui, les mirages.


On va manquer de carburant bientôt sur ce chemin qu'emprunte l'être humain post-covidien?

Ben, je pense sincèrement que la nature nous donne son dernier avertissement. On abuse d’elle, surpopulation, etc. La planète va continuer sans l’humanité...


On va comprendre et s'ajuster ou on sera tout simplement de retour après la pause pour chanter et danser encore plus fort au bord du gouffre?

La balle est dans notre camp.

Tournés vers le futur


Qu’est-ce qui s’en vient, faute d’un lancement en bonne et due forme et de pouvoir produire le EP 7183 en spectacle?

La sortie est officiellement le 21 mai avec un événement virtuel le 20 pour l’occasion en direct du studio où nous parlerons de l’album, des anecdotes. C’est vraiment un accès totale à la création, l’envers du décor et il y aura une session de clavardage en direct à la fin.

Notre premier vidéo en animation pour le titre Leaving est prévu dans les prochains mois. C’est un travail de moine ce clip, on a hâte de le diffuser!

Au final, on a hâte d’enfin pouvoir fouler les planches à nouveau! Maintenant, avec 7183, la musique instrumentale ouvre des voies pour rejoindre un nouveau public, puisque la musique est un langage universel!

CRITIQUE | 7183 - Californie


7183 est un d'abord un duo de compositeur, guitares et claviers. Le mini-album Californie est un solide projet instrumental qui verse dans le rock atmosphérique. Vestiges et traces sonores d’un voyage en Californie, tel un témoignage du temps où l’on pouvait encore voyager...

Pochette du EP Californie de 7183
Californie
est un enregistrement doté d’un traitement sonore vaporeux et d’arrangements dynamiques. Du talent, de l'inspiration, un trip de musicien qui rappelle un brin certains projets qui gravitent autour de François Lafontaine (Karkwa). Celui-ci implique entre autre Jean-François Lemieux, qui n'est évidemment pas un tout nu non-plus (Jean Leloup, Daniel Bélanger)!

6 pièces qui se suivent sans espace entre elles. Un voyage auditif introspectif, comme une trame sonore pour un road movie pour l’imaginaire. Par exemple, sur la pièce Play Del Rey, on se sent un peu comme dans la série True Detective pour son blues-rock aux parfums de poussière et de mystère.

Sur Tanner's Coffee, on y retrouve une touche d'exotisme musical. C'est une stimulante structure aux qualités hypnotiques qui rappelle vaguement certaines pièces de Brandt Brauer Frick pour la répétition qui évoque des influences dérivées du krautrock. Vraiment pas de la p'tite bière, pas mal plus artisanale!

Totalement envoûtant, progressif, où les sonorités électroniques se juxtaposent aux éléments acoustiques dans un grand tourbillon d'une rare richesse instrumentale. Un périple sonore hors du commun. Audacieux et onirique. Une solide qualité de production. Au final, c'est juste bon!

Le format EP, c'est toujours gagnant, court à écouter à l'ère des déficits d'attention avec ses 6 chansons, dont une pièce de 10 minutes. On doit admettre ici qu’il faut comprendre la musique un tant soit peu et qu’on dirait que ce n'est vraiment pas donné à tous au Québec.

Que du beau, franchement, chapeau!


Événement virtuel gratuit | Jeudi le 20 mai 2021 à 20:00 incluant l'interaction exclusive avec les créateurs du projet.

Aucun commentaire: