dimanche 5 février 2012

Parution de la Semaine - 31 Janvier 2012



Darkness Falls est un duo de voix féminines danois qui arrive avec Alive in Us, un premier album très atmosphérique, réalisé par Trentemoller.

La formation formée en 2009 par Josephine Philip au chant et claviers avec Ina Lindgreen, à la basse et guitare est dotée de vocalises quasi fantomatiques. Si la voix ne nous semble pas étrangère, c'est parce que nous avons entendue Philip sur la pièce Even Though You’re with Another Girl du disque Into the Great Wide Yonder de Trentemoller.  Pour leur premier enregistrement ensemble, les filles de Darkness Falls nous servent une ambiance feutrée et des sonorités éthérés, des arrangements étonnamment organiques de la part du producteur de musique électronique, mais pas si étonnant, si l’on se rappelle la compilation Harbour Road Trips 01 : Copenhagen, où Anders Trentemoller nous étalait ses influences et ses coups de cœurs du moment, paru il y a déjà 3 ans, mais avec Darkness Falls, c'est une variante Dream-Pop un peu sombre totalement assumée.
DarknessFalls - The Void (Trentemoller Piano Version)
 
 Des ambiances mystérieuses, légèrement mélancoliques et parfois un peu lugubres, planent tout le long du disque Alive in Us, de manière que les chansons de Darkness Falls accompagnent à merveille les journées grises de l’hiver. On se sent près d’un lieu portuaire, brumeux et froid, un peu à l’image du magnifique clip réalisé pour leur pièce The Void. Il faut avouer qu’à chaque fois que Trentemoller enfile le chapeau de réalisateur pour quelqu’un d’autre, impossible de laisser l’auditeur de glace. On reconnait sa touche sur l’album Alive in Us, un peu comme il l’avait si bien fait pour Lulu Rouge, qui a malheureusement un peu passé sous le radar, il y a quelques années, vue que sa notoriété n’était pas celle qu’il bénéficie aujourd’hui. Gageons que nous avons tout sauf terminé d’entendre parler de Darkness Falls!
 
Publier un commentaire