dimanche 12 février 2012

Parution de la Semaine - 7 Février 2012


Mux Mool fait un genre de Hip-Hop instrumental aux penchants IDM, aux élans à la fois Ambiants et funky, sur son plus récent album; Planet High School.

Derrière le nom est Brian Lindgren, un artiste du Minnesota, mais relocalisé à New-York pour sa carrière, que l’on pourrait comparer à Alias, Blockhead, Deru et Prefuse 73, ce qui le différencie de tous ceux-ci est sa manière de concevoir des structures ultra-accrocheuses et relativement simples, pour arriver à être tout simplement efficace, sans avoir recours à du superflu, je crois personnellement que c’est la facette que j’admire le plus de sa musique. Malgré la simplicité, rien ne l’empêche d’explorer différents volets musicaux, on passe parfois du Drum n’Bass, au Jazz autant que par le Glitch, les pièces de Mux Mool réussissent à surprendre à chaque fois! De subtiles structures polyrythmiques, simplement efficaces desquelles émanent une énergie positive peu commune de pratiquement chacune des pièces de Planet High School, le plus récent enregistrement de l’artiste et c’est très bien comme ça! Ce qui résulte de l’écoute de l’album, une expérience stimulante, entraînante et captivante que l’on veut refaire encore et encore, ma foie, il m’a transformé en junkie de ses sons!


Raw Gore par Mux Mool


Après la parution de Skulltatse, son premier disque en 2010, les attentes étaient élevées pour sa nouvelle production, mais elles ont toutes étés sauf déçues! Mux Mool revient en force, armé de ses nombreuses écoutes de mélomane insatiable de l’ère informatique, juxtaposant des influences très contemporaines à celles du passé. La musique, c’est pratiquement toute la vie de ce geek assumé et amateur des émissions Star Trek de Next Generation, qui dit passer le plus clair de son temps à la création musicale et la recherche sonore, en constante quête d’échantillons qui lui titille le conduit auditif. Espérons que son appétit et surtout, que son esprit créatif, soient constamment nourris, puisque nous sommes bien loin de nous lasser des fabrications sonores que Mux Mool nous propose!

Publier un commentaire