mercredi 14 août 2019

INTERVIEW | Folsom


Voici une rencontre avec le moteur de la formation. Moteur dans tous les sens du terme, puisqu'il s'agit de son batteur Léo Flank, charismatique personnage avec lequel j'ai eu l'honneur de m'entretenir de manière conviviale au charmant Atomic Café, ma seconde résidence du quartier Hochelaga, à Montréal. Notre discussion s'est rapidement transformée en véritable échange comportant autant de réflexions sociales, de coups de gueules, d'anecdotes de toutes sortes, d'échanges philosophiques et, bien sûr, de l'histoire derrière le nom du groupe, sa formation et son processus créatif.



La musique de ce groupe français puisse ses racines d'un funk qui groove sur un moyen temps avec la basse bien à l'avant-plan qui rappelle Flea, le célèbre bassiste des Red Hot Chili Peppers, pour l'énergie des premières heures de la formation. Une variation rock qui déménage, servie par la voix blues-rock langoureuse de Peter Cattet, le chanteur du quatuor, qui ramène un peu à Bret Michaels (du groupe Poison) dans ses élans davantage axée sur le country-rock que le glam-rock et criards. Leur univers haut en couleur et un peu décalé dépeint des histoires souvent surréalistes au niveau des thèmes abordés par les textes qui sont interprétés de manière forts convaincante grâce à une présence scénique qui en met plein la vue aux spectateurs avec leurs performances qui met le feu aux planches.


J'ai voulu retranscrire l'essentiel de nos propos, exercice qui s'est avéré pratiquement impossible , voire futile, afin de rendre honneur à ce que nous avons vécus ensemble. Alors voilà, désolé pour les sons de barista que l'on peut entendre à cette captation, mais cette sonorité fait parti intégrale du charme de l'endroit. Voici l'intégralité de notre entretien. Bonne écoute !


Si on ne prend comme exemple que la pièce Disco Trap, le groupe offre une pièce rock-funk de manière fort assumée avec une petite touche synthétique, le tout avec beaucoup d'énergie et d'enthousiasme. L'interprétation convaincante, la structure accrocheuse, la qualité de production est indéniable et le clip est tout simplement de toute beauté. Une formule désinvolte, la musicalité de haut niveau exécutée de manière professionnelle, sans se prendre trop au sérieux. Tout est à sa place, tant mieux pour les oreilles et pour les yeux. Jugez-en par vous-même !


Aucun commentaire: