mercredi 17 novembre 2021

DÉCOUVERTES DU JOUR | STEPHANIE BERNARD, THE STATUE THIEVES, THE CLOCK GOES RED

STEPHANIE BERNARD, THE STATUE THIEVES, THE CLOCK GOES RED
 

Kaléidoscope d'émotions

Ces sélections musicales regorgent de sonorités raffinées.

Une compositions aux somptueux arrangements, une chanson rock atmosphérique aux influences folk et un titre hypnotique aux qualités psychédéliques!


LA DÉCOUVERTE DU DÉJEUNER | STEPHANIE BERNARD - ERIK

L’artiste française nous sert une composition aux arrangements somptueux et empreints de douceur. Les vocalises féminines aux qualités aériennes rappellent un peu Loreena McKennitt pour l’approche empreinte de mystère qui évoquent les influences celtiques, voire un certain mysticisme intemporel. La harpe se retrouve au centre de cette pièce habitée par autant de profondeur que de légèreté qui peut aisément se retrouver dans la catégorie fourre-tout du nouvel-âge pour son ambiance méditative.


LA DÉCOUVERTE DU DINER | THE STATUE THIEVES – JUST NEED TO SEE HIS FACE

La formation britannique nous sert une chanson qui gravite autour du rock-atmosphérique avec de fins arrangements équilibrés entre instrumentation acoustique et fioritures synthétiques. L’approche vocale masculine au ton feutré insuffle une ambiance empreinte de mystère à ce titre dérivé de la musique folk. La captivante mise en scène de clip qui accompagne ce morceau tient en haleine du début à la fin.


LA DÉCOUVERTE DU SOUPER | THE CLOCK GOES RED – MAN WITHOUT WOMAN (OROZ REMIX)

Une chanson hautement atmosphérique qui rappelle certaines des collaborations les plus marquantes de UNKLE dès les premières mesures. Ensuite, one ligne de basse synthétique aux qualités hypnotique insuffle beaucoup de dynamisme à ce morceau où Death in Vegas et Royksopp vient en tête pour l’approche légèrement psychédélique. Un titre aussi envoûtant qu’entraînant.

Aucun commentaire: